Systèmes de contrôle

Supervision

La salle de supervision

La salle de supervision permet de piloter l'ensemble des procédés de traitement de la station d'épuration de Cavalaire-sur-Mer et La Croix Valmer, qu'il s'agisse des eaux usées, des boues ou de l'air. Des programmes informatiques aident à l'optimisation en continu des paramètres de conduite de la station.

Un service d’astreinte

La station d’épuration intercommunale fonctionnant 24h/24, trois agents se relaient pour assurer la continuité des services en dehors des heures ouvrées. Ceux-ci ont accès à distance au système de contrôle permettant de modifier un grand nombre de paramètres et d’éviter certains déplacements.

L’auto-surveillance

L’auto-surveillance concerne le système d’assainissement dans son ensemble, c’est-à-dire les réseaux de collecte et la station d’épuration. Elle consiste en une série de mesures pratiquées par le Sivom. Elle permet de mesurer l’efficacité de l’épuration, de s’assurer du respect des normes de rejet, de la bonne élimination ou évacuation des sous-produits de l’épuration (boues, graisses coagulées, sables et refus de dégrillage, etc.) et de détecter les éventuelles anomalies de fonctionnement de l’installation.

Dans le cadre de l’auto-surveillance, le Sivom doit régulièrement tenir à jour des documents écrits et transmettre des rapports mensuels et une synthèse annuelle au service chargé de la Police de l’Eau et à l’Agence de l’Eau.

Cliquez ici pour consulter le rapport de visite de contrôle des dispositifs d'auto-surveillance du 23 juillet 2014

Cliquez ici pour consulter l'extrait du rapport de visite de contrôle des dispositifs d'auto-surveillance du 17 avril 2014.

Cliquez ici pour consulter l'extrait du rapport de visite de contrôle des dispositifs d'auto-surveillance des 29 et 30 mai 2013.

Les contrôles officiels

Les services chargés de la Police de l’Eau auprès du Préfet vérifient la qualité du dispositif de surveillance mis en place par le Sivom. Cette vérification s’opère à deux niveaux :

  • par le contrôle des documents tenus par l’exploitant,
  • par des visites sur place, certaines prévues et d’autres inopinées, pour constater la validité des informations transmises.

 

Analyse Laboratoire
Laboratoire d’analyses situé à la station d’épuration
Visite inopinée de la Police de l’Eau