Défense de la forêt contre l'incendie

Débroussaillement et aménagements forestiers

La région méditerranéenne est régulièrement sujette aux feux de forêt. Le risque est grand chaque année que soient exposées aux flammes des centaines d’hectares de nature préservée, de zones d’activités et d’habitations. La compétence « DFCI » est donc d’une importance capitale et demande une gestion exemplaire des espaces forestiers.

Le Sivom détermine les zones à débroussailler en application du Plan Intercommunal de Débroussaillement et d‘Aménagements Forestiers (PIDAF) et en partenariat avec la Direction Départementale des Territoires et de la Mer, le Conseil régional, le Conseil général du Var et les services de secours locaux.

Les aménagements consistent en la création et l’entretien de points d’eau, de pistes, de signalétique, etc.

Pour l’ensemble de ces travaux, le Sivom du littoral des Maures réalise lui-même certaines opérations ou assure la seule maîtrise d’ouvrage selon les caractéristiques des travaux à réaliser.

Quelques chiffres :

  • 400 hectares de forêt à débroussailler
  • 50 km de pistes à entretenir
Sylvopastoralisme
tracteur
Troupeau de génisses en pâturage sur le littoral des Maures (transhumance hivernale)
Tracteur débroussailleur acheté en 2010 : très maniable, il permet d’effectuer un travail de précision

 
Suivi de l’obligation légale de débroussaillement (OLD)

La loi stipule qu’il est obligatoire, pour les particuliers résidant à moins de 200 mètres d’un massif, de débroussailler autour de leur maison et des chemins d’accès. Ce débroussaillement est le moyen le plus efficace pour mettre en sécurité les personnes, leurs biens et les pompiers venant combattre le feu.

Depuis janvier 2009, les communes de Cavalaire-sur-Mer et de La Croix Valmer ont signé une convention afin de confier leur mission d’obligation légale de débroussaillement au Sivom du Littoral des Maures. Les Maires de ces communes conservent cependant leur pouvoir de police dans ce domaine.

Pour en savoir plus et obtenir des conseils en matière de débroussaillement

Incendie de forêt aux abords d'une habitation

Débroussaillement et aménagements forestiers

 

La région méditerranéenne est régulièrement sujette aux feux de forêt. Le risque est grand chaque année que soient exposées aux flammes des centaines d’hectares de nature préservée, de zones d’activités et d’habitations. La compétence « DFCI » est donc d’une importance capitale et demande une gestion exemplaire des espaces forestiers.

 

Le Sivom détermine les zones à débroussailler en application du Plan Intercommunal de Débroussaillement et d‘Aménagements Forestiers (PIDAF) et en partenariat avec la Direction Départementale des Territoires et de la Mer, le Conseil régional, le Conseil général du Var et les services de secours locaux.

 

Les aménagements consistent en la création et l’entretien de points d’eau, de pistes, de signalétique, etc.

 

Pour l’ensemble de ces travaux, le Sivom du littoral des Maures réalise lui-même certaines opérations ou assure la seule maîtrise d’ouvrage selon les caractéristiques des travaux à réaliser. 

 

Quelques chiffres :

-       400 hectares de forêt à débroussailler

-       50 km de pistes à entretenir

 

 

Suivi de l’obligation légale de débroussaillement (OLD)

 

La loi stipule qu’il est obligatoire, pour les particuliers résidant à moins de 200 mètres d’un massif, de débroussailler autour de leur maison et des chemins d’accès. Ce débroussaillement est le moyen le plus efficace pour mettre en sécurité les personnes, leurs biens et les pompiers venant combattre le feu.

 

Depuis janvier 2009, les communes de Cavalaire-sur-Mer et de La Croix Valmer ont signé une convention afin de confier leur mission d’obligation légale de débroussaillement au Sivom du Littoral des Maures. Les Maires de ces communes conservent cependant leur pouvoir de police dans ce domaine.

 

Ø  Pour en savoir plus et obtenir des conseils en matière de débroussaillement (lien vers la page concernée)